Les attaques par hameçonnage ciblé (spear phishing)

Un rapport d'experts met en garde contre une utilisation malveillante de l'intelligence artificielle
Un rapport d'experts met en garde contre une utilisation malveillante de l'intelligence artificielle

Cybercriminalité, terrorisme, manipulation politique… les dangers de l’intelligence artificielle . Un rapport d’experts met en garde contre une utilisation malveillante de l’intelligence artificielle, dont les progrès sont fulgurants ces dernières années. Les fraudes en ligne continueront probablement d’augmenter. La cybercriminalité, déjà fortement en hausse, risque de se renforcer

Spam, phishing, arnaques : signaler pour agir

Variante du phishing (hameçonnage), le spear phising (harponnage) est un type d’attaque utilisé par les cybercriminels qui ciblent particulièrement les utilisateurs d’entreprises. La démocratisation d’Internet et du haut débit a fourni aux Français de nouveaux moyens de communication et d’information puissants et rapides.  Les clients s’interrogent parfois sur la différence entre le courrier indésirable et les messages électroniques en masse.  

Le mot cybersécurité est un néologisme désignant l’ensemble des lois, politiques, outils, dispositifs, concepts et mécanismes de sécurité, méthodes de gestion des risques, actions, formations, bonnes pratiques et technologies qui peuvent être utilisés pour protéger les personnes et les actifs informatiques matériels et immatériels (connectés directement ou indirectement à un réseau) des états et des organisations (avec un objectif de disponibilité, intégrité & authenticité, confidentialité, preuve & non-répudiation).

Voir également :

Article L111-2 
Créé par Loi 92-597 1992-07-01 annexe JORF 3 juillet 1992
L’oeuvre est réputée créée, indépendamment de toute divulgation publique, du seul fait de la réalisation, même inachevée, de la conception de l’auteur.

Article L111-3 
Créé par Loi 92-597 1992-07-01 annexe JORF 3 juillet 1992
La propriété incorporelle définie par l’article L. 111-1 est indépendante de la propriété de l’objet matériel.

Démarrez la mise en conformité de votre activité avec le RGPD
Démarrez la mise en conformité de votre activité avec le RGPD

L’acquéreur de cet objet n’est investi, du fait de cette acquisition, d’aucun des droits prévus par le présent code, sauf dans les cas prévus par les dispositions des deuxième et troisième alinéas de l’article L. 123-4. Ces droits subsistent en la personne de l’auteur ou de ses ayants droit qui, pourtant, ne pourront exiger du propriétaire de l’objet matériel la mise à leur disposition de cet objet pour l’exercice desdits droits. Néanmoins, en cas d’abus notoire du propriétaire empêchant l’exercice du droit de divulgation, le tribunal de grande instance peut prendre toute mesure appropriée, conformément aux dispositions de l’article L. 121-3.

Article L111-4 
Créé par Loi 92-597 1992-07-01 annexe JORF 3 juillet 1992
Sous réserve des dispositions des conventions internationales auxquelles la France est partie, dans le cas où, après consultation du ministre des affaires étrangères, il est constaté qu’un Etat n’assure pas aux oeuvres divulguées pour la première fois en France sous quelque forme que ce soit une protection suffisante et efficace, les oeuvres divulguées pour la première fois sur le territoire de cet Etat ne bénéficient pas de la protection reconnue en matière de droit d’auteur par la législation française.

Toutefois, aucune atteinte ne peut être portée à l’intégrité ni à la paternité de ces oeuvres.

Dans l’hypothèse prévue à l’alinéa 1er ci-dessus, les droits d’auteur sont versés à des organismes d’intérêt général désignés par décret.

 

A propos de Alain STEVENS 41 Articles
Prévention des risques et investigations depuis 1999